Horizon ProvenceDécouverte de la Provence
AccueilAvignonVilles et villages de ProvenceNoël en ProvenceHébergements en Provence
Palais des Papes Palace of the popes

Le Palais des Papes

Le Palais des Papes en Avignon

La visite > Palais Vieux > Palais Neuf > Après les papes > la Cour d'honneur

Pour Jean Froissart, poète et chroniqueur contemporain des papes d'Avignon le Palais des papes est à son époque "la plus belle et la plus forte maison du monde". Le monument a traversé les épreuves du temps, le Palais des papes d'Avignon est aujourd'hui le plus grand palais gothique du monde.

Palais des Papes  Avignon © VF  Palais des Papes  Avignon © VF  Palais des Papes  Avignon © VF

Les richesses et l'éclat de la cour pontificale se sont depuis longtemps évanouis mais le palais est resté là, forteresse superbe dressant vers le ciel ses imposantes murailles, imperturbable témoin de la puissance temporelle et spirituelle des souverains pontifes au moyen âge.

Clement 5 consistoire Avignon © VF  cortège du vice-légat par Claude Marie Gordot, 1774 - musée Calvet, Avignon

Du haut ses tours perchées à 50 mètres, le Palais des papes couronne Avignon et ses remparts, et confère à la ville son cachet exceptionnel. Le monument accueille plus de 650 000 visiteurs par an, c'est l'un des 10 monuments les plus visités en France. Des expositions importantes sont également organisées dans le Palais.

Palais vieux  Palais des Papes  Avignon © VF  Palais des Papes  Avignon © VF  Palais vieux  Palais des Papes  Avignon © VF

Visite du Palais des Papes

La visite nous fait traverser les grandes salles du Palais Vieux, le Grand Tinel, le Consistoire, les appartements privés du pape et ses magnifiques fresques murales, parvenues jusqu'à nous par miracle, dans le Palais neuf les magnifiques salles de la Grande Chapelle et la Petite Audience aux voutes en croisées d'ogives.

Palais des Papes  Avignon © VF  Palais vieux  Palais des Papes  Avignon © VF  Palais vieux  Palais des Papes  Avignon © VF

Palais vieux  Palais des Papes  Avignon © VF  Les espaces sont aménagés pour la visite et un musée, le "Musée de l'Oeuvre" est installé pour expliquer et ressusciter dans l'esprit du visiteur le Palais des Papes au temps de sa splendeur, "la plus belle et la plus grande maison du monde".

Sur la terrasse, la vue porte sur Avignon, la place du Petit Palais, et plus loin vers le Rhône et Villeneuve, vers le "Royaume de France".

Palais des Papes  Avignon © VF

Le Palais Vieux

Le pape Benoît XII (1334-1342) a l'intention de d'installer durablement la papauté en Avignon, il entreprend la construction d'un palais pontifical sur l'emplacement de l'ancien bâtiment épiscopal occupé par son prédecesseur Jean XXII. Il confie la direction du chantier à Pierre Poisson, un architecte originaire de Mirepoix dans l'Ariège, où le pape avait été évèque.

 
Palais des Papes - Palais Vieux Avignon © VFPalais vieux  Palais des Papes  Avignon © VFPalais vieux  Palais des Papes  Avignon © VF

Les travaux commencent en 1335 par la construction du donjon "la Tour du Pape" et la chapelle Benoît XII. On démolit et on rebâtit les différentes ailes de l'ancien palais épiscopal, et on élève deux puissantes tours - la tour Campane et la tour de Trouillas - autour d'un cloître.

Le style d'architecture est simple, épuré, sans fantaisies inutiles. Les murs imposants dégagent une impression d'austérité, dans le caractère du pape Benoît XII, un moine cistercien. On appelle cette partie du palais le "Palais Vieux".

Palais des Papes  Avignon © VFPalais vieux  Palais des Papes  Avignon © VFPalais vieux  Palais des Papes  Avignon © VF

Au temps des papes, le Palais des papes fourmille d'une riche cour de cardinaux, de prélats, d'ambassadeurs des cours européennes. Le pape y dirige les affaires de l'Eglise et entretient une intense activité diplomatique. Mais le palais est d'abord une forteresse militaire qui assure la protection du pape et abrite les précieux trésors de l'Eglise, entreposés dans la Tour du pape.

Le Palais Neuf

Palais des Papes - Palais neuf Avignon © VFSuccédant à Benoît XII, Clément VI décide aussitôt d'agrandir le palais. Issu de la noblesse, le nouveau pape est un grand prince fastueux, un "Prince de l'Eglise", préfigurant les papes de la Renaissance. Il adjoint un nouveau palais à celui de Benoît XII, doublant ainsi sa superficie initiale.

Clément VI confie la mise en oeuvre à Jean de Louvres, un architecte francilien. L'édification de l'aile des Grands Dignitaires permet de délimiter la vaste et imposante Cour d'Honneur, jusque là place publique.

Palais neuf  Palais des Papes  Avignon © VFPalais des Papes  Avignon © VFPalais neuf  Palais des Papes  Avignon © VF

La facade est toujours imposante, le Palais reste une forteresse militaire, mais à l'intérieur de murailles, Jean de Louvres applique les techniques et l'esprit de l'architecture gothique. Les croisées d'ogive donnent du volume aux salles ornées de sculptures ornementales. Le Palais sera achevé en 1363, sous le pontificat d'Innocent VI qui succède à Clément VI

Palais des Papes  Avignon © VFPalais neuf  Palais des Papes  Avignon © VFPalais neuf  Palais des Papes  Avignon © VF

Le Pape s'entoure des plus grands artistes de l'époque, les salles sont ornées de fresques magnifiques et luxuriantes exécutées par les maîtres italiens Simone Martini et Matteo Giovannetti de Viterbe.

Palais neuf  Palais des Papes  Avignon © VFPalais neuf  Palais des Papes  Avignon © VF

Le Palais neuf, plus raffiné que le précédent, marque l'apogée de la papauté avignonnaise. Il témoigne de la puissance et du rayonnement de l'Eglise sur l'Occident Chrétien au moyen âge et il annonce déjà au 14ème siècle un nouveau souffle artistique qui s'épanouira au siècle suivant en Italie.

Le Palais après les papes : le temps des Légats et Vice-legats

Le retour définitif du pape à Rome est suivi par des années de confusion, c'est la période du "Grand Schisme". Alors que le pape Urbain VI siège à Rome, son concurrent Clément VII s'installe dans les murs du Palais des papes. Lui succède Benoît XIII qui subit dans le palais forteresse un siège de 6 mois et cinq années d'enfermement. Benoît XIII est finalement abandonné par ses partisans, mais son neveu, Pedro de Luna, tient encore un siège de 17 mois dans le Palais. Après ces malheureux évènements, le Palais est endommagé.

Palais vieux  Palais des Papes  Avignon © VFPalais vieux  Palais des Papes  Avignon © VF

Le Palais des papes est rénové pour accueillir les légats et vice-légats qui s'y 'installent jusqu'à la Révolution. Le palais est entretenu mais il subit fatalement les outrages du temps et certains remaniements dommageables. Certaines parties sont laissées à l'abandon, d'autres sont occupées par les gardes suisses.

Pendant la Révolution, le palais sert de prison. C'est dans ses murs qu'ont lieu les terribles "massacres de la glacière" qui ont frappé les esprits de l'époque. Il est même question de le détruire. Mais heureusement l'administration napoléonnienne lui trouve un emploi de caserne, elle abrite un régiment de génie militaire qui, s'ils sauvent le palais de la destruction, lui font subir des modifications très regrettables.

Massacres de la Glacière, lithographieL'Armée occupe le Palais des Papes

Le palais est évacué par la troupe en 1906 et débute alors un siècle de rénovation, sous la direction des architectes de Monuments historiques.

Les travaux rendent au Palais des papes l'aspect imposant et majestueux qui était le sien lors de sa construction.

La Cour d'honneur du Palais des Papes

Cour d'Honneur Festival  Palais des Papes  Avignon © VF

La Cour d'honneur fut construite par le pape Clément VI, sur l'emplacement de la place des Cancels. Elle est délimitée par les bâtiments du nouveau Palais neuf.

Le Théâtre et les Arts aujourd'hui a rendu son lustre et sa renommée au Palais des Papes. La Cour d'honneur du Palais des papes accueille chaque été au mois de juillet les spectacles phare du Festival d'Avignon. Des expositions importantes sont également organisées dans le palais.

Cour d'Honneur Festival  Palais des Papes  Avignon © VFCour d'Honneur Festival  Palais des Papes  Avignon © VFCour d'Honneur Festival  Palais des Papes  Avignon © VF

En 1947, Jean Vilar s'installe dans la Cour d'honneur du Palais des Papes avec ses comédiens pour trois représentations exceptionnelles. Il revient l'année suivante et pendant 20 ans ce fut le seul lieu de représentation du Festival d'Avignon.

Cour d'Honneur Festival  Palais des Papes  Avignon © VFCour d'Honneur Festival  Palais des Papes  Avignon © VF

Le lieu de représentation théâtrale est improbable, à la fois fermé par les haut murs du Palais, au coeur d'une architecture imposante voire austère, ouvert aux intempéries et au caprices du Mistral. La Cour d'Honneur peut sublimer le théâtre ou écraser les spectacles trop fragiles. Ici les performances de la troupe de Jean Vilar avec les acteurs Gérard Philipe, Jeanne Moreau, Maria Casarès, on marqué la légende du Théâtre.

Venir au Palais des Papes

Site Internet : www.palais-des-papes.com

Coordonnées GPS : 43° 57' N - 4° 48' 27'' E

texte et photos ©
visite d'Avignon

© VF - Horizon Provence 2018 - contact - tous droits de reproduction réservés - all rights reserved
informations données à titre indicatifs - Information is given only as an indication