Horizon ProvenceDécouverte de la Provence
AccueilAvignonVilles et villages de ProvenceNoël en Provence
BédoinBédoin

Bédoin

Bédoin le village provençal, le Vin AOC Ventoux, et l'ascension du Mont Ventoux en vélo

Le village de Bédoin est campé sur la colline du Mourre Redon, dont la hauteur paraît bien modeste devant la masse imposante du "Géant de Provence" qui emplit le paysage en arrière-plan.

Bédoin est un village animé et coloré, aux rues parsemées de fontaines et de deux lavoirs. L’église Saint-Pierre de style jésuite construite au sommet du village date du 17ème siècle. Au moyen-âge un château seigneurial se dressait au le sommet du Mourre Redon, il fut abandonné dès le 15ème siècle, et il n'en reste pas de trace aujourdhui. Son emplacement est à présent occupé par le cimetière qui jouxte l'église Saint-Pierre. Il reste dans le village quelques vestiges des remparts qui ont survécu à l'extension de l'urbanisme au 19ème siècle. Le village est arrosé par la Mède, une rivière qui descend du Mont Ventoux.

Bédoin Bédoin
Bédoin Bédoin Bédoin

Le paysage aux alentours est dominé par la culture de la vigne et de la cerise. Le territoire de Bédoin est parsemé de hameaux, on en compte une vingtaine dans le territoire vallonné et diversifié. Les hameaux des Baux ou de Sainte Colombe sont de véritables petits villages avec leur église, leur lavoir, leur fontaine et leur ancienne école.

De nombreuses chapelles rurales sont réparties le territoire de Bédoin. La chapelle Notre-Dame de Moustier se trouve à quelques hectomètres à l’est du village sur un promontoire. C’est un édifice roman du 12ème siècle, saccagé pendant les guerres de Religion mais épargnée par les révolutionnaires. La chapelle romane de la Madelène, sur la route de Malaucène, a perppétué un lien sacré dès l'époque gauloise. La chapelle de Beccarras sur la route de Flassan rappelle les tragiques évènements de la Révolution à Bédoin, la Chapelle de la Sainte-Croix au sommet du Mont-Ventoux est aussi sur le territoire de Bédoin.

Histoire de Bédoin, village martyr de la Révolution

L'occupation humaine du territoire de Bédoin est très ancienne, les flancs du Mont-Ventoux offraient des abris sécurisés au dessus de la plaine marécageuse qui s'étendait jusqu'au Rhône. Des outils en silex de l'époque paléolithique et des poteries du néolithique ont été retrouvés dans le sol de la commune. L'occupation romaine a permis de développer le territoire, une vaste villa gallo-romaine (1000 m2) a été mise à jour près du hameau des Bruns. Le village est mentionné en 998 dans une donation de seigneur du lieu nommé Ismidon aux Bénédictins de Montmajour. La toponymie de Bédoin est difficile à établir, mais il est certain qu'il n'a rien à voir avec des bédoins venus d'Afrique ou du moyen-orient. Le nom peut être d'origine germanique .

Bédoin est dévastée en 1562 par les soldats du capitaine Mouvans, un lieutenant du Marquis Charles du Puy-Montbrun pendant les Guerres de Religion. Bédoin est à nouveau prise l'année suivante par Gaspard Pape, seigneur protestant de Saint-Auban dans la Drôme.

À la fin du 18ème siècle le village compte environ 2700 habitants. La Révolution survient, et le Comtat Venaissin est annexé à la France en 1791. Bédoin est un foyer de réaction conservatrice, le village abrite des prêtres réfractaires, et il es surnommé « Vendée du midi ». Dans la nuit du 12 au 13 floréal de l'an II (1er au 2 mai 1794), l'arbre de la liberté planté deux ans auparavant est arraché et traîné hors de l'enceinte. L'enquête menée par les membres du conseil municipal républicain ne donne rien. Le 15 floréal, Maignet, le représentant du Comité de Salut Public arrête la population du village. Ne parvenant pas à obtenir d'aveux, il instaure un tribunal qui condamne à mort 63 habitants qui sont fusillés ou guillotinés. « Bédoin l'infâme » est débarrassé de ses habitants, les maisons détruites et incendiées, le village est rayé de la carte, son territoire est partagé entre les communes liitrophes. La Terreur révolutionnaire s'achève le 9 thermidor de l'an II (27 juillet 1794) avec l'arrestation de Robespierre et son execution le lendemain.

Une année plus tard, le 14 floréal de la III, Bédoin est réhabilité, une colonne expiatoire est dressé sur le lieu de l’exécution des victimes de la Terreur révolutionnaire. Bédoin reçut un dédommagement, mais les procureurs et leurs bourreaux ne furent pas condamnés. En 1866, Les familles des victimes firent construire la chapelle de Beccaras à l'emplacement de la fosse commune où furent enterrés les corps de suppliciés, elle est visible sur la route de Flassan. Une plaque commémorative mentionne le nom et l'âge des victimes.

L'ascension du Mont-Ventoux en vélo par Bédoin

Tout amateur de sport connait Bédoin comme le point de départ de la route qui gravit le mythique Mont Ventoux jusqu'à son sommet. Quand le Tour de France passe par le Mont Ventoux, l'étape est le point d'orgue de la course. Gravir les pentes abruptes du Géant de Provence, atteindre son sommet est le rêve de tout amateur un peu sportif de la Petite Reine, si bien que dès que le temps le permet, du mois de mai au mois de septembre, ils se rendent par milliers à Bédoin pour entreprendre l'ascension. Trois routes permettent d'atteindre le sommet du Mont-Ventoux : au départ de Malaucène, au départ de Sault, mais l'ascension du Mont Ventoux par Bédoin est réputée la plus difficile et la plus prestigieuse.

Chalet Reynard BédoinStèle Tom Simpson

Une ligne tracée sur la route D974 à Bédoin matérialise le début des 21,6 km de montée. Les premiers kilomètres jusqu'au hameau des Bruns sont faciles, la route longe le pied de la montagne avec une très belle vue sur le Mont Ventoux et la redoutable ascension qui nous attend

Les choses sérieuses commencent peu après la fontaine des Bruns, au virage de Saint Estève en épingle à cheveu. La route serpente pendant 9 km dans la forêt de chênes et de cèdres, entre combes et les rochers, sur une pente moyenne de de 10%. Avec l'effort le cœur s'emballe, les jambes raidissent … après chaque courbe, chaque virage, la route monte sans répit.

Il faut attendre le Chalet Reynard (alt 1440) pour que la route émerge de la forêt et offre un répit bienvenu avant de de s'avancer dans un paysage lunaire de pierre blanchies par le soleil et le vent. La pente est moins rude, mais avec l'altitude et la fatigue et surtout si le vent se joint à la fête, l'effort est bientôt aussi intense.

La route épouse les contours de la montagne. La stèle émouvante dédiée à Tom Simpson indique l'approche du sommet, plus que 2 km, ce sont les plus difficiles mais la proximité du sommet repousse toute tentation de mettre pied à terre. Dernier virage, l'arrivée ne sera pas plus facile ! La joie d'atteindre le sommet fait rapidement oublier les moments difficiles. La montée en vélo du Mont Ventoux est un souvenir inoubliable, et un hommage rendu à un lieu naturel d'une rare beauté.

L'ascension du Mont-Ventoux en vélo n'est pas un effort banal, un bon entraînement préalable est indispensable. Les pompiers interviennent plusieurs fois par an pour des malaises graves et chaque année compte son nombre de décès. Il faut compter moins de 1 heure et demie pour les meilleurs, et plus de deux heures pour la majorité des cyclistes. Pour atteindre le sommet dans de bonnes conditions, il faut partir suffisament tôt en été pour éviter les grosses chaleurs (avant 9h du matin) et reporter l'ascension si le vent est trop fort.

Les cyclistes les plus sportifs peuvent tenter d'intégrer le club très select des Cinglés du Ventoux, à la seule condition de grimper jusqu'au sommet du Mont-Ventoux par ses trois routes d'accès : Bédoin, Malaucène et Sault dans la même journée, soit 4400 m de dénivelé sur 137 km. Les vraiment plus costauds et résistants qui ont l'énergie d'accomplir une ascension supplémentaire ont droit au titre de Galérien, tandis que les Bicinglés qui doublent le défi Cinglé sont beaucoup plus rares. Les candidats doivent tamponner une carte chez des commerçants des trois villages pour valider leur titre.

L'ascension du Mont Ventoux depuis Bédoin n’est pas réservée aux seuls cyclistes, elle peut se faire à pied par de nombreux chemins de randonnée balisés. La Combe de Curnier (près du GR 91) est une gorge pittoresque et si étroite qu'il faut rentrer les épaules pour passer. Comme en vélo, une bonne condition physique est nécessaire pour atteindre le sommet, les chemins sont raides et pierreux, aussi la descente est parfois plus éprouvante que la montée.

Ascension Mont Ventoux Vélo

Le Vin AOC Ventoux

Bédoin un centre important de production d’un vin AOC « Ventoux », un vin ensoleillé au caractère méridional, à découvrir et déguster à la cave coopérative et chez les vignerons locaux. La vigne est présente sur le territoire depuis l'époque gallo-romaine, des amphores pour le vin du 1er siècle avant JC ont été retrouvées à Mazan. On retrouve des traces écrites de la présence de la vigne dès le 9ème siècle. L'AOC Côtes-du-Ventoux a été obtenu en 1973 par le syndicat des vins du Ventoux, il a changé de nom en AOC Ventoux en 2008. Son vignoble s'étend sur les versants occidental et méridional du Mont-Ventoux, des Dentelles de Montmirail au plateau du Vaucluse jusqu'à Goult et Apt dans la vallée du Calavon où il jouxte le vin d'appelation AOC Luberon.

La montagne abrite les vignes des rafales violentes du Mistral qui dégage le ciel et procure de 2600 à 2800 heures d'ensoleillement par an. Le sol est composé de sédiments et dela dégradation du substrat calcaire du Crétacé.

Les vins rouges et les vins rosés sont assemblées à partir de cépages grenache noir, syrah, cinsault, mourvèdre et carignan composent , avec le picpoul noir et la counoise en cépage secondaire (limité à 20%). Les cépages clairette, bourboulenc et grenache blanc composent les vins blancs. Les vins rouges représentent à eux seuls 76% de l'appelation Ventoux, ils se gardent de 3 à 5 ans et ils s'accordent avec les viandes rouges , les gibiers et les fromages forts. Les vins rosés représentent 20% de la productions, et se boivent volontiers avec la cuisine estivale, ils s'accordent très bien également avec la cuisine asiatique. Les vins blancs représentent seulement 4% de la production, ils se boivent en apéritif, et avec les plats de poissons et fruits de mer.

Vin AOC Ventoux

 

Caves et domaines producteurs de vins d'appelation Ventoux AOC à Bédoin :

Vignerons du Mont Ventoux Domaine du Galinier Domaine le Van

Hébergement à Bédoin et dans ses environs :

Sélection de chambres d'hôtes autour du Mont Ventoux sur le portail des chambres d'hôtes de Provence

A voir et à faire à Bédoin :

Sur le site Internet du village vous trouverez les dernières actualités : bedoin-mont-ventoux.fr

Venir à Bédoin

Coordonnées GPS N 44°07'00'' - E 5°10'18''

Situation de Bédoin : altitude 250 mètres, 3200 habitants, 12 km de Malaucène, 12 km du Barroux, 15 km de Carpentras, 21 km du sommet du Mont Ventoux, 37 km d'Orange, 40 km de Avignon

texte et photos ©
villes et villages de Provence

© VF - Horizon Provence 2019 - contact - tous droits de reproduction réservés - all rights reserved
informations données à titre indicatifs - Information is given only as an indication