Horizon ProvenceDécouverte de la Provence
AccueilAvignonVilles et villages de ProvenceNoël en Provence
MalaucèneMalaucene

Malaucène

Malaucène, au pied du Mont Ventoux

Au pied du Mont Ventoux, Malaucène est un joli bourg provençal au nord du Vaucluse, dans cette partie du département appelé Provence des Papes. C'est le point de départ d'une des trois routes (avec Bédoin et Sault) qui mène au sommet de la célèbre montagne. C’est un village plaisant et animé, avec un marché hebdomadaire (le mercredi) qui compte parmi les plus anciens de Provence. Malaucène est situé au flanc d’une hauteur,son aspect est moins spectaculaire que les villages perchés, le vieux village recèle toutefois un patrimoine remarquable et garde tout le charme des villages provençaux.

Malaucène beffroiMalaucène calade
fontaine Malaucèneporte Malaucène

Les rues de la vieille ville s’enroulent autour d’un haut rocher où autrefois était érigé un château ou un donjon. L’édifice a aujourd'hui totalement disparu, abandonné, il fut démonté pierre par pierre au 18ème siècle. Ce sont trois croix qui sont érigées au sommet la butte, que l’on atteint par la rampe d’accès du calvaire. La vue depuis le somment vaut bien l’effort de la montée : le Beffroi surmonté d’un campanile émerge au dessus des toits de tuile rouge de Malaucène. Le point du vue magnifique porte sur la vallée, les monts des Baronnies et le Mont Ventoux.

Des remparts, il ne reste que des allées ombragées par les platanes et trois portes médiévales : les portes Duron, Soubeyran et Chaberlin. L’église de Malaucène sous le double patronage de Saint-Michel et Saint-Paul est un édifice massif, de style mi-roman mi-gothique. Bâti par les premiers papes d’Avignon, il faisait parti des fortifications de la ville.

Malaucène Malaucène eglise
Notre Dame du GroseauSource du Groseau

La chapelle Notre-Dame du Groseau se trouve en contrebas de la route menant, quelques centaines de mètres après le village. Cette belle chapelle, quelque peu discrète, est le vestige d’un grand monastère, résidence estivale du pape Clément V pendant cinq années (1309-13014), qui fit bâtir un palais d'été aujourd’hui disparu.

Un peu plus loin sur la route, la source du Groseau est une résurgence vauclusienne : elle jaillit du pied de la falaise. A l’époque romaine, l’eau était acheminée à Vaison-la-Romaine par un aqueduc long d’une douzaine de kilomètres. De nombreux vestiges romains ont été retrouvés dans le sol des environs, d’autres témoignages plus anciens encore prouvent la présence humaine depuis la préhistoire.

Le nom du village vient du mot provençal malaussena qui signifie « safre », c'est une roche sableuse de couleur jaune qui forme la butte au centre du village. Au moyen-âge un château était bâti à son sommet. Le village fut prit le 7 août 1560 par le capitaine protestant Charles Dupuy-Montbrun qui resta un mois avant de repartir. Son lieutenant Gaspard Pape de Saint-Auban reprit Malaucène en 1563 et s'y établit pensant cinq mois. Au XVIIIème siècle le château en ruine fut démantelé, les remparts furent démolis au 19ème siècle et le village s'agrandit pour prendre son aspect actuel.

L'ascension du Mont Ventoux en vélo par Malaucène

Ventoux vélo Malaucène © Horizon ProvenceVentoux vélo Malaucène © Horizon Provence

Depuis Malaucène ou Bédoin, le dénivellé et la distance de la route menant au sommet du Mont Ventoux sont identique. Le profil diffère toutefois : une solide entrée en matière débute peu après le village, juste après la source du Grozeau. L'inclinaison de la pente oscille doucement entre 10% et 12% pendant trois bons kilomètres, jusqu'à atteindre l'altitude de 700 mètres environ. Des portions moins pentues permettent d'apprécier le paysage de faire tourner les jambes plus souplement jusqu'au belvédère situé à 980 mètres. A partir de ce point, il faut attaquer le copieux plat de résistance, une pente à 12% et puis 11% de moyenne sur quatre kilomètres mène pratiquement jusqu'au Mont Serein à 1430 mètres d'altitude. Une fois en dehors de la forêt, la vue sur les montagnes des Baronnies est à couper le souffle qu'il vous reste.

Après un replat salutaire, la route passe devant le Chalet Liotard et la pente reprends une inclinaison à deux chiffres, 11% voire 12% mais sur un petit kilomètre seulement. L'ascension des derniers 300 mètres de dénivelée est progressive, dans un paysage majestueux de rocaille blanchie par l'eau et le vent.

Alors par quelle route grimper au sommet du Ventoux, par Bédoin ou par Malaucène ? C'est une question de goût la route par Malaucène est plus variée mais avec des pentes parfois plus importantes, et un paysage plus varié jusqu'au Mont-Serein. Il y a aussi moins de monde et la route est large aussi pour la descente, c'est certainement le meilleur côté.

Hébergement et informations pratiques

Sélection de chambres d’hôtes autour du Mont Ventoux sur le portail des chambres d’hôtes de Provence

Le Mas en ProvenceLe Mas en Provence

Maison d'hôtes de charme dans l'esprit "Provence Chic" située à Entrechaux

A voir et à faire à Malaucène

 

Venir à Malaucène

Coordonnées GPS N 44°10’30’’ - E 5°07’59’’

Situation : altitude 365 mètres, 2600 habitants, 9 km de Vaison-la-Romaine, 16 km de Beaumes de Venise,12 km de Bédoin, 18 km de Carpentras, 22 km de Buis-les-Baronnies, 22 km du sommet du Mont-Ventoux

Malaucène
texte et photos ©
villes et villages de Provence

© VF - Horizon Provence 2019 - contact - tous droits de reproduction réservés - all rights reserved
informations données à titre indicatifs - Information is given only as an indication