Horizon ProvenceDécouvrez la Provence
 [fr] [en]

Mormoiron

Un village de caractère au pied du Mont Ventoux, le lac des Salettes, les Ocres de Mormoiron

Le village > Le lac de Mormoiron > Les Ocres de Mormoiron > Le Terroir > Photos > Informations

Mormoiron © VF

Mormoiron, un village de caractère au pied du Mont Ventoux

Mormoiron est un village provençal de caractère et très attachant. Il est bâti sur un mamelon rocheux au dessus de la plaine où s'écoule l'Auzon, une rivière provenant des plateaux du Vaucluse et qui rejoint Carpentras une quinzaine de kilomètres plus loin. Le somptueux profil du Mont Ventoux tout proche domine le paysage, son versant méridional est éclairé par le soleil, il protège Mormoiron des brusques rafales du Mistral qui nettoie le ciel des nuages en altitude.

Le territoire de Momoiron recèle une grande richesse minérale, fruit d'une histoire géologique complexe. Gypses, sables ocreux, sables siliceux et argiles colorés (verts, mauves, lie de vin, marron et jaune) ont été exploités à Mormoiron. Une argile particulière a pris le nom du village, l'argile mormoironnite, dont les cataplasmes ont la propriété, dit-on, de soigner les maux gastriques. Le pays de Mormoiron est également un territoire d'un grand intérêt archéologique. Les nombreux vestiges exhumés au hameau des Sablons indiquent une occupation très précoce, depuis l'époque paléolithique, puis au Néolithique et pendant l'Antiquité gallo-romaine.

Le village est cité pour la première fois dans un texte de 1204 sous le nom de « Mormorone ». Il passe sous la suzeraineté du Pape avec tout le Comtat Venaissin en 1274. Le pape Grégoire X confia alors la garde du village aux chevaliers hospitaliers de Saint-Jean-Jérusalem. La légende locale raconte que le nom de Mormoiron provient du mot « murmure », le murmure des abeilles que les habitants auraient jeté du haut de leur rempart à aux assaillants qui tentaient de prendre le village. Les piqûres douloureuses les auraient mis en déroute. Cette histoire explique le caractère des mormoironnais réputés fiers de leur village et frondeurs. Lorsque pendant les Guerres de Religion le pape Pie IV eut remis la seigneurie à son fidèle capitaine Durand de Pontévès, les habitants protestèrent véhément et après de longs procès ils furent finalement autorisée à racheter leurs droits contre 4000 écus d'or.

Mormoiron © VFMormoiron © VF
Mormoiron © VFMormoiron

Le village est construit sur une butte, facilement défendable contre les envahisseurs aux intentions malveillantes. Un entrelacs de ruelles et d'escaliers permet d'accéder au sommet du village, où se trouvait auparavant le château seigneurial. Il ne reste que des ruines de la forteresse qui a donné naissance au village. Il appartenait initialement au comte de Toulouse Raymond VII qui le céda au roi Saint Louis. Pendant la Révolution il fut confisqué et vendu en lots aux habitants du village, il s'est dégradé au point d'être réduit à quelques vestiges : un mur percé de meurtrières, un vieux four, une tour ruinée, des salles voûtées. Le clocher de l'église paroissiale Saint-Laurent émerge du village. Elle date du 12ème siècle mais a été erstaurée et modifiée aux 17ème et 18ème siècles. Fragilisée par le séisme de 1909, elle est renforcée par uneceinture de béton. L'abside romane possède une fenêtre originale, encadrée de de colonnettes torses, et surmontée d'une archivolte, elle est décorée de symboles alchimiques.

Mormoiron possède un patrimoine industriel lié à l'exploitation des ressources minérales de son territoire. Le gypse est exploité depuis l'Antiquité, et industriellement du 18ème siècle à 1964, l'ocre a connu un pic d'exploitation à la fin du 19ème siècle, le sable siliceux et l'argile verte sont encore en exploitation.

Le lac de Mormoiron : la plan d'eau des Salettes

Le lac de Mormoiron, appelé aussi plan d'eau des Salettes est une retenue d'eau artificielle de 2ha. Il est bordé par une plage de sable, partiellement ombragés par des pins. En été, la qualité de l'eau est contrôlée et la baignade est surveillée. Au bord du lac se trouve une petit restaurant, un parc d'Aventure dans les arbres, et c'est le départ de nombreux sentiers. La pêche est autorisée dans le lac toute l'année (sous réserve d'être muni d'une carte de pêche).

Mormoiron © VF

Les Ocres de Mormoiron

Les milles nuances des terres rouge, orange ou blanches des anciennes carrières d'ocre de Mormoiron sont maintenant couvertes de pins et de bruyères. Elles sont parcourues par des sentiers sur un relief accidenté mais abordable pour tous randonneur même peu entraîné. C'est un superbe terrain pour des randonnées colorées. Le site est moins étendu qu'à Roussillon ou au Colorado de Rustrel, mais il est aussi moins touristique, plus accessible et tout autant photogénique. Le site a été en exploitation de 1887 à 1967. Les vestiges des installation de la chaîne d'extraction sont encore présents sur le site, des panneaux explicatifs permettent de comprendre le processus mis en œuvre et le dur labeur des ouvriers.

Mormoiron © VF

Le terroir de Mormoiron

L'activité économique principale de Mormoiron est agricole. Au 19ème siècle la culture de la Garance a apporté la prospérité, mais la découverte de l'alizorine en 1870 rendit brutalement la production obsolète. Les terres autour de Mormoiron sont plantées de cerisiers, d'oliviers et de chênes truffiers. Mais la principale culture est la vigne, présente depuis des siècle sur le territoire, elle produit du raisin AOC Muscat du Ventoux et le vin Ventoux AOC.

Visite de Mormoiron en photos : diaporama

Hébergement à Mormoiron et informations pratiques

Sélection de chambres d'hôtes près de Mormoiron sur le portail des chambres d'hôtes de Provence

Site internet officiel de Mormoiron : mormoiron.com

À voir et à faire à Mormoiron :

Manifestations à Mormoiron :

Venir à Mormoiron

coordonnées GPS N 44°04'07'' - E 5°11'02''

Situation de Mormoiron : La commune de Mormoiron se trouve dans le département du Vaucluse, dans le Parc naturel régional du Ventoux.
Altitude 280 mètres, 1800 habitants, 7 km de Bédoin, 7 km de Flassan, 7 km des Gorges de la Nesque, 9 km de Methamis, 12 km de Venasque, 15 km de Carpentras, 16 km de Pernes-les-Fontaines, 40 km d'Avignon.

Horizon Provence 2019

textes et photos
© 

contact

tous droits de reproduction réservés

informations données à titre indicatifs

Découvrez la Provence

Réseaux sociaux

Cet article vous a plu ?

Facebook partager

Actualité du site

Facebook Horizon ProvenceInstagram Horizon Provence