Horizon ProvenceDécouverte de la Provence
AccueilAvignonVilles et villages de ProvenceNoël en ProvenceHébergements en Provence

Histoire d'Avignon

Avignon, cité gallo-romaine

Histoire d'Avignon > Préhistoire > Antiquité > Gallo-romains > Invasions barbares > Haut Moyen-âge > Commune d'Avignon >Le Pape à Avignon > Les Papes d'Avigon > Schisme d'Occident > Légats d'Avignon > Guerres de Religion > Altera Roma > 17ème siècle > Avignon et la France > Napoléon > 19ème siècle > 20ème siècle > 21ème siècle

Jupiter Sérapis, musée lapidaire, Avignon © VF

Marseille, la riche cité grecque est en conflit avec une puissante tribu celto-ligure voisine, les Salyens dont la capitale est Entremont au près d'Aix en Provence. Les marseillais demandent l'aide militaire de Rome qui ne se fait pas prier pour envoyer quelques légions dans la région. Rome entend bien tirer profit de ces opérations de pacification pour installer durablement son pouvoir en Provence. En -121, les Allobroges sont écrasés à Sorgues non loin d'Avignon. Il semble que les Cavares aient observé une prudente neutralité. Ils se soumettent sans combat à l'administration de Rome. Aouenion la cavare devient Avennio la gallo-romaine.

Jupiter Sérapis, musée lapidaire, Avignon © VF

guerriers gaulois prisonniers , arc de triomphe de Carpentras © VF

Entre l'Italie et l'Espagne où ils sont implantés, les romains créent en -118 la Province transalpine, ou "Narbonnaise". Cette province s'étend des Alpes aux Pyrénées et et sa capitale est Narbonne. Il leur faut tout de même quelques années avant de pacifier la région. Plusieurs campagnes seront nécessaires pour réprimer les soulèvements de tribus gauloises. En -108, des tribus germaniques à la recherche de nouvelles terres, les Cimbres, les Ambrons et les Teutons, descendent la vallée du Rhône et battent l'armée romaine près d'Orange. Ils sont écrasés par les légions de Marius près d'Aix en -105.

guerriers gaulois prisonniers, arc de triomphe de Carpentras © VF

les bateliers sur la Durance, musée lapidaire, Avignon © VF

les bateliers sur la Durance, musée lapidaire, Avignon © VF

En -49, Avennio devient une cité de droit latin, preuve de l'acculturation et de l'assimilation de ses habitants à la civilisation gallo-romaine. Le forum, au centre de l'Avennio romaine, se trouvait à l'emplacement actuel de la place de l'Horloge. Au Ier et IIème siècle, l'agglomération s'étend sur 46 hectares et compte environ 25 000 habitants. Comme toutes les villes romaines, Avignon est dotée de nombreux monuments : temple, curie, arc de triomphe. Au IIIème siècle, un millénaire avant le pont Saint Bénézet du Moyen-âge, un pont enjambe le Rhône. Avennio n'a pas le rayonnement de Arles, Aix ou Nîmes mais c'est un centre religieux, administratif et commercial important. Elle est une cité romaine florissante bénéficiant de la longue période de paix instaurée dans la Méditerranée par l'Empire Romain.

Cippe, chaise de consul romain, musée lapidaire, Avignon © VF

Il ne reste plus en Avignon aujourd'hui de monuments romains impressionnants, comme dans les cités voisines d'Arles, Nîmes ou Orange. Le sous-sol regorge pourtant de vestiges romains souvent réemployés dans les constructions postérieures. C'est au XIVème siècle avec l'installation des papes et de la curie pontificale que la ville subit un remodelage urbain très important, dont l'empreinte est visible encore aujourd'hui.

Cippe, chaise de consul romain, musée lapidaire, Avignon © VF

texte et photos ©

Histoire d'Avignon > Préhistoire > Antiquité > Gallo-romains > Invasions barbares > Haut Moyen-âge > Commune d'Avignon >Le Pape à Avignon > Les Papes d'Avigon > Schisme d'Occident > Légats d'Avignon > Guerres de Religion > Altera Roma > 17ème siècle > Avignon et la France > Napoléon > 19ème siècle > 20ème siècle > 21ème siècle

visite d'Avignon

© VF - Horizon Provence 2018 - contact - tous droits de reproduction réservés - all rights reserved
informations données à titre indicatifs - Information is given only as an indication