Horizon ProvenceDécouverte de la Provence
AccueilAvignonVilles et villages de ProvenceNoël en ProvenceHébergements en Provence •   Facebook Horizon Provence
Baux-de-Provence [fr]Baux-de-Provence [en]

Baux-de-Provence

Les Baux-de-Provence : le village, le château, son histoire et les alentours

Les Baux-de-Provence

Le village perché des Baux-de-Provence est un lieu propre à enflammer les imaginations, le berceau de contes et légendes. Les contours d'une forteresse moyenâgeuse se dessinent sur la crête dentelée des Alpilles blanchie par le soleil. Le Château des Baux-de-Provence, bien que détruit en grande partie domine encore la plaine en contrebas, ses ruines farouches donnent encore une idée de la puissance des seigneurs des Baux-de-Provence au Moyen-age.

Baux-de-Provence chateauBaux-de-Provence
Baux-de-Provence

Car l'histoire des Seigneurs des Baux-de-Provence rejoint la légende. Ils provoquent des conflits récurrents avec le Comte de Barcelone pour la souveraineté du comté de Provence au 12ème siècle, ils sont au coté du Comte d'Anjou lors de la conquête du Royaume de Naples au 13ème siècle, enfin avec les brigandages de Raymond de Turenne au 14ème siècle, ils alimentèrent les chroniques et inspirèrent les poètes pour les siècles à venir.

Nombreux sont les visiteurs qui se pressent chaque année aux Baux-de-Provence. C'est l'un des plus beaux sites et l'un les plus réputés de la région. Le pittoresque village des Baux se niche sous la crête du promontoire et son château, à l'abri du Mistral. Les "Carrieres de Lumières" qui attire elle aussi de nombreux visiteurs s'est installée dans des anciennes carrières non loin du village.

Le village des Baux-de-Provence est perché au sommet d'une contrefort escarpée des Alpilles, abrité par la crête abrupte et les muraille du château. Le lieu spectaculaire rappelle un nid d'aigle, perché au dessus de la vallée des Baux, la vue porte sur la plaine jusqu'à la mer Méditerranée.

Village Baux-de-ProvenceVillage Baux-de-ProvenceVillage Baux-de-Provence

Nid d'aigle perché au dessus d'une plaine marécageuse, l'endroit fut choisi par les premiers habitants comme refuge et lieu de surveillance. Il commande l'accès à un col qui permet de franchir les Alpilles. Une seule porte, « la Porte Eyguière » permettait autrefois d'entrer dans le village ceinturé de remparts. Aujourd'hui les visiteurs pénètrent plus aisément dans les Baux par une brèche faite dans les remparts près du col de la Vayède où sont aménagés des parkings.

Village Baux-de-ProvenceVillage Baux-de-ProvenceVillage Baux-de-Provence

Le village des Baux-de-Provence connut son apogée au 16ème siècle, le village comptait alors 3000 habitants, la plupart des belles maisons et hôtels particuliers datent de cette époque. Le village connu une longue et inéluctable décadence, ses habitants l'ont déserté pour s'installer dans les villages de Maussane, Paradou et Mouriès, près des points d'eau. Il fut quasiment à l'abandon avant d'être redécouvert par les poètes et les artistes qui lui ont donné une reconnaissance internationale. C'est l'un des site les plus visités de la Provence.

Visite du village

post tenebras lux Baux-de-Provenceporte Eyguiere Baux-de-Provence

C'est un dédale de ruelles et calades animées par les touristes et les badaud, égayées par les boutiques de souvenirs et artisans d'art. On remarque de beaux hôtels particuliers comme l'hôtel de Manville, la Maison du Roi où est installé aujourd'hui l'Office de Tourisme. Une fenêtre monumentale émerge, une énigmatique inscription latine est inscrite sur son linteau : « Post Tenebras Lux – 1571 » «  Après les ténèbres la lumière ». Citation extraite de la Bible, c'est une devise calviniste qui rappelle les temps troublés des guerres de religion quand les Baux-de-Provence et sa forteresse étaient une citadelle huguenote.

A l'extrémité du village, sur une place se trouve la chapelle des Pénitents blancs et l'église romane Saint Vincent accessible par de larges escaliers

Le Château des Baux-de-Provence

chateau Baux-de-Provence

Le Château des Baux-de-Provence est bâti sur le plateau sommital d'un éperon rocheux à 241 mètres d'altitude, il domine la plaine de la Crau. De la formidable forteresse il ne reste que des pans de mur. Ces derniers ont pourtant assez de majesté encore pour impressionner l'imagination.

chateau Baux-de-Provencechateau Baux-de-Provence

L'enceinte du château comprenait la vieille cité des Baux, abritée à l'intérieur de ses remparts. De l'imagination il en faut pour visualiser les salles richement ornées, les chambres et les dépendances d'une des plus riche et plus puissante famille de Provence au Moyen-âge

chateau Baux-de-Provencechateau Baux-de-Provence

Un escalier grimpe sur les restes du donjon rectangulaire élevé à 80 mètres à pic au dessus du paysage superbe qui s'étend sur les Alpilles : Maussane, Fontvieille, Arles, l'étang de Vacarès et les Saintes Maries de la Mer. L'endroit est bien choisi pour se remémorer les vers de Frédéric Mistral dans Calendal : « Voici les armes coutumières des princes des Baux, la première, par l'ancienneté et la splendeur, des familles provençales : race d'aiglons jamais vassale, qui de la pointe de ses ailes, effleura la crête de toutes ses hauteurs ».

chateau Baux-de-Provencechateau Baux-de-Provence

La société Culturespaces qui s'occupe de l'animation de Château des Baux-de-Provence propose un audioguide gratuit pour la visite et des animations pour les enfants. Des armes de siège du 13ème siècle ont été reconstruites à l'identique : bélier, couillard, bricole et trébuchet, des démonstrations sont régulièrement organisées. Une fête médiévale a lieu en septembre, avec la reconstitution d'une « prise d'assaut » du château en 2010 par près d'un milliers de participants. Le Château est aussi décoré lors des fêtes de Noël.

Baux-de-Provence

Histoire des Baux-de-Provence

Baux-de-Provence

Au 9ème siècle, la Provence se relève d'une longue période de décadence, c'est à cette époque qu'apparaît dans les chroniques le premier seigneur des Baux , Poncius l'ancien. Par un jeu habile d'alliances et de mariage, ses descendants se retrouvent au 12ème siècle à la tête de nombreux fiefs et possessions, ils sont l'une des plus puissantes familles de Provence.

Raimond des Baux est marié à Etiennette la fille cadette du comte de Provence. Lorsque la sœur aînée de son épouse, héritière du titre et épouse du Comte de Barcelone, décède en 1127, il dispute titre de Comte de Provence au Comte de Barcelone. C'est le début des 20 années de guerres baussenques entre la maison des Baux et la maison de Barcelone. La lutte est inégale, et un traité est signé en 1150 reconnaissant la souveraineté de la maison de Barcelone sur la Provence.

Hugues, fils de Raimond et Etiennette réanime le conlit, mais il est fait prisonnier en 1206 et renonce à ses prétentions.

Lorsque Charles d'Anjou, Comte de Provence, entreprend la conquête du Royaume de Naples, il invite les turbulents seigneurs provençaux et leur promet gloire et fortune, les frères Raimond et Bertrand, fils de Barral des Baux se joignent à lui. La famille des Baux devient un des grandes familles de Naples, se disputant l'autorité auprès du Roi avec les Duras et les Tarente. Les conflits de de Naples se règlent aussi en Provence, le pays des Baux et la région environnante sont régulièrement dévastées par des bandes de mercenaires.

Baux-de-Provence

Pendant la minorité d'Alix, héritière de la maison de Baux, son tuteur est Raimond de Turenne, un véritable seigneur de guerre féodal. Surnommé « le fléau de la Provence », il dévaste la région avec force de coup de mains et brigandage pendant plus de 20 ans.

A la mort d'Alix s'éteint la maison des Baux qui s'intègre dans le Comté de Provence. Les Baux deviennent une baronnie.

"Au hasard Balthazar !" est la devise hardie des Seigneurs de Baux qui prétendent descendre du roi mage Balthazar, avec l'étoile à seize branches comme emblème. Selon la légende, l'étoile l'ayant conduit à l'étable de Bethléem le conduit ensuite jusqu'aux Baux où il s'établit.

Pendant la Renaissance le village connait la paix et la prospérité, beaucoup des superbes demeures et hôtels particuliers qui nous sont parvenues datent de cette époque.

Les guerres de Religions dévastent la Provence, les Baux et sa forteresse sont une place forte protestante. En 1633 Richelieu fait détruire la château rebelle au pouvoir central par la force, après un siège de 27 jours. Les temps troublés prennent fin et avec la paix le village perd ses habitants qui s'installent peu à peu dans la vallée. Le village et sa forteresse ruinée tombent dans l'oubli.

Aux alentours des Baux-de-Provence

Le nom du village des Baux réfère au paysage des alentours : Baou signifie escarpement, falaise. Les Baux-de-Provence et son château sont un site exceptionnel, c'est aussi grâce au paysage aux alentours qui offre des images et des points de vue uniques. Le vent et l'érosion ont sculpté la roche calcaire, faisant apparaître de corniches et des escarpements, des formes étranges et surprenantes, voire menaçantes, car la route qui rejoint Maillane serpente le long d'un vallon appelé le Val d'Enfer.

Paysages Baux-de-ProvenceCathédrale d'Image Baux-de-Provence

La bauxite, minerai riche en alumine, dont on extrait l'aluminium, fut découvert en 1821 près des Baux, et son découvreur Pierre Berthier, l'a nommé d'après le nom du village. La pierre calcaire blanche omniprésente dans le paysage fut exploitée depuis l'antiquité pour la construction, elle a servie a édifier le village des Baux mais aussi les villages voisins. Une galerie à l'entrée monumentale a été aménagée en Carrière de Lumière par Albert Plécy, photographe et journaliste au Parisien Libéré. Il crée un spectacle renouvelé chaque année et qui connaît un grand succès

Caves de SarraganVillage Baux-de-ProvenceVillage Baux-de-Provence

Un peu plus loin, dans des carrières abandonnées de Sarragan abritent une les cave viticole, profondément enfouie dans la roche, où la température est idéale pour la conservation des vins.

Information et hébergement aux Baux-de-Provence

Chambres d'hôtes ArlesMas d'Emilie
Chambres d'hôtes de charme à Fontvieille près des Baux-de-Provence

Sélection de chambres d'hôtes aux Baux-de-Provence et de chambres d'hôtes Alpilles sur le portail des chambres d'hôtes de Provence

office de tourisme : site web www.lesbauxdeprovence.com

Monuments et activités :    -    Noël aux Baux-de-Provence    -    Château des Baux    -    Eglise Saint Vincent    -    Musée Yves Brayer    -    Musée des Santons    -    Hôtel de Manville    -    Fondation Louis Jou    -    Carrière de Lumières    -    Val d'Enfer    -    Golf des Baux

Venir aux Baux-de-Provence

Coordonnées GPS N 43°44'38'' - E 4°47'43''

Situation : altitude 205 mètres, 369 habitants,11 km de Saint-Rémy-de-Provence, 18 km de Fontvieille, 18 km de Arles, 18 km de Tarascon, 22 km de Eygalières, 30 km d'Avignon, 70km de Aix en Provence,

Baux-de-Provence © VF
texte et photos ©
villes et villages de Provence

© VF - Horizon Provence 2018 - contact - tous droits de reproduction réservés - all rights reserved
informations données à titre indicatifs - Information is given only as an indication