Horizon ProvenceDécouverte de la Provence
AccueilAvignonVilles et villages de ProvenceNoël en ProvenceHébergements en Provence •   Facebook Horizon Provence
Aigues-Mortes [fr]Aigues-Mortes [en]Эг Морт [ru]

Aigues-Mortes

Aigues-Mortes, cité médiévale en Camargue

Aigues-Mortes la cité médiévale en Carmargue surgit au confins d'une plaine absolument horizontale constituée de lagunes saumâtres et de marais salants, un étonnant paysage où la terre fond progressivement dans la mer.

Le mot provençal Aygue signifie « eau », les Aigues mortes désignent les eaux stagnantes, marécageuses qui entourent la ville. Depuis la préhistoire, les habitants de la contrée vivaient de la pèche et de l’exploitation du sel. La construction de la ville par Saint-Louis et son fils est une décision stratégique : la région était la seule partie du domaine royal bordant la Mer Méditerranée. Saint-Louis a besoin d’un port pour partir en Croisade, il embarque du port d’Aigues-Mortes en 1248 pour la Croisade d’Egypte (7ème Croisade) , et en 1270 pour la 8ème Croisade où il contracta la maladie qui lui fut fatale lors du siège de Tunis. Aigues-Mortes fut encore un port actif aux 13ème et 14ème siècles mais fut supplanté par Marseille dès 1481 lorsque la Provence fut réunie au domaine royal.

Aigues Mortes Aigues Mortes remparts Aigues Mortes tour de Constance Aigues Mortes Place Saint Louis

Les Remparts d’Aigues-Mortes forment un rectangle presque parfait, quasiment intacts depuis leur construction au moyen-âge par le fils de Saint-Louis, Philippe le Hardi. Ils sont hauts de 11 mètres et délimitent la ville par un rectangle d’environ 300 sur 500 mètres, à l’intérieur duquel les maisons se répartissent en damier autour d’une jolie fontaine.

La Tour de Constance haute de 37 mètres fut bâtie par Saint-Louis à l’emplacement de la Tour Matafère, construite auparavant par Charlemagne pour protéger et prévenir les invasions mauresques venues de Méditerranée. Elle servit de prison pour les protestants après la Révocation de l’Edit de Nantes, entre 1686 et 1768. Marie Durand fut la plus célèbre prisonnière de la tour, emprisonnée à l’âge de 17 ans, elle fut libérée 38 ans plus tard sans voir abjuré sa foi. Il reste encore le mot « Resister » qu’elle grava sur la margelle du puit.

Aigues Mortes canal du midi Aigues Mortes rue Jean Jaurès Aigues Mortes flamants roses Camargue Aigues Mortes pont et tour de Constance

Bien que 8 km de marais séparent Aigues-mortes de la mer, la ville conserve une activité portuaire : un canal la relie au Grau-du-roi depuis le moyen-âge, et le canal du Rhône à Sète construit en 1806 passe par la cité.

Les Salins d'Aigues Mortes et la Réserve de Flamants roses

Depuis les remparts ou la Tour Constance on aperçoit vers le sud-est un vaste espace plane qui s'étend jusqu'à l'horizon, aux reflets roses er violacés, où s'élèvent quelques collines de sel d'une blancheur immaculée. C'est le marais de Peccais, où se trouvent les Salins d'Aigues-Mortes. Le nom de Peccais provient de l'ingénieur romain Peccius qui dirigeait la production du sel qui était exporté dans la Province Romaine, mais l'exploitation des marais salants est encore bien antérieur, elle remonte à l'époque Néolithique.

Aujourd'hui les marais salants sont exploités par la compagnie les Salins du Midi, qui est née à Aigues-Mortes en 1856 de la réunions de 17 propriétaires exploitants, et qui est aujourd'hui un grand groupe salinier européen. L'eau de mer répandue dans des réservoirs et des bassins à travers un savant réseau de canaux, elle y est décantée, et l'eau qui s'évapore sous l'action du vent, et du soleil laisse se former des cristaux de sel.

Les Salins d'Aigues-Mortes se visitent en train touristique, à pied ou en vélo, une découverte qui offre de superbes paysages. C'est une zone privée et un espace naturel protégé pour 200 esèces d'oiseaux, dont 157 sont protégées, et la première réserve de Flamants Roses en Europe. Depuis quelques années une colonie comptant quelque 10000 flamants roses a en effet élu domicile sur l'étang des Salins d'Aigues-Mortes. Ils sont friands des crevettes roses (Artémia salina) qui vivent dans ces eaux très salines. La couleur roses des flamants est due à leur consommation importante de crevettes riches en pigments rouges, dont la principale source d'alimentation est une algue unicellulaire (Dunaliella salina) qui prolifère dans les marais salants.

Informations et hébergement à Aigues Mortes et ses environs

Sélection de chambres d’hôtes en Camargue sur le portail des chambres d’hôtes de Provence

site web de l'office de tourisme : www.ot-aiguesmortes.fr

A voir et faire à Aigues Mortes

Venir à Aigues-Mortes

Coordonnées GPS N 43°34’03’’ - E 4°11’36’’

Situation de Aigues Mortes : altitude 2 mètres, 8300 habitants, 7 km du Grau du Roi, 12 km de la Grande Motte, 30 km des Saintes-Maries-de-la-Mer, 33 km de Montpellier, 44 km de Nîmes, 46 km de Arles.

texte et photos ©
villes et villages de Provence

© VF - Horizon Provence 2018 - contact - tous droits de reproduction réservés - all rights reserved
informations données à titre indicatifs - Information is given only as an indication