Horizon ProvenceDécouverte de la Provence
AccueilAvignonVilles et villages de ProvenceNoël en ProvenceHébergements à AvignonHébergements en Provence •   Facebook Horizon Provence
Festival d'Avignon [fr]Avignon Festival [en]

Le Festival d'Avignon

Festival d'Avignon contemporain

le Festival d'Avignon >  Festival de Jean Vilar >  Festival d'Avignon contemporain >  Festival Off > 1947 > 1948 > 1949 > 1950 > 1951 > 1952 > 1953 > 1954 > 1955 > 1956 > 1957 > 1958 > 1959 > 1960 > 1961 > 1962 > 1963 > 1964 > 1965 > 1966 > 1967 > 1968 > 1969 > 1970 > 1971 > 1972 > 1973 > 1974 > 1975 > 1976 > 1977 > 1978 > 1979 > 1980 > 1981 > 1982 > 1983 > 1984 > 1985 > 1986 > 1987 > 1988 > 1989 > 1990 > 1991 > 1992 > 1993 > 1994 > 1995 > 1996 > 1997 > 1998 > 1999 > 2000 > 2001 > 2002 > 2003 > 2004 > 2005 > 2006 > 2007 > 2008 > 2009 > 2010 > 2011 > 2012 > Edmond Volponi

Mahabarata au Festival d'Avignon 1985  © G. Méran

Bernard Faivre d'Arcier est nommé directeur artistique en 1980, puis Alain Crombecque entre 1985 à 1992, et de nouveau Bernard Faivre d'Arcier jusqu'en 2003. Le Festival d'Avignon se modernise et s'institutionnalise, le public, fidèle, se presse toujours en nombre. Le Festival est une vitrine de la création théâtrale en France et en Europe, composée selon la sensibilité du directeur artistique, dont la tâche est de concilier l'ouverture vers le public et l'exigeance de qualité.

Mahabarata au Festival d'Avignon 1985 © G. Méran

Festival d'Avignon 2003 © VF

En 2003, le Festival est annulé au dernier moment, pour la première fois depuis sa création, à cause de la grève des intermittents du spectale. Les années suivantes démontrent que son public n'a pas déserté les lieux. Plus que le Festival d'Avignon, c'est le monde du spectacle connait une crise grave et c'est lors du Festival que les conflits s'exacerbent. Ce dernier est plus que jamais un point d'exposition révélateur des tensions de notre société.

Festival d'Avignon 2003 © VF

Depuis 2004, Vincent Baudrier et Hortense Archambault ont pris le relais à la tête du Festival d'Avignon. Ils choisissent d'associer chaque année un artiste à la programmation estivale. Après le metteur en scène berlinois Thomas Ostermaeier en 2004, le controversé artiste flamand Jan Fabre a suscité la polémique en 2005. En 2006 la danse est à l'honneur avec le chorégraphe Josef Nadj. Frédéric Fisbach du Studio-Théâtre de Vitry est l'artiste associé en 2007.

Festival d'Avignon 2004 © VF

Festival d'Avignon 2004 - Cloitre Saint Louis  © VFFestival d'Avignon 2004 - Palais des Papes © VF

Festival d'Avignon 2004 © VF

Il est encore tôt pour tirer des leçons de l'expérience. Toutefois, si l'enthousiasme de l'âge d'or, l'idéalisme, la ferveur des années 60 ou l'effervescence des année 70 se sont estompés, le Festival d'Avignon demeure toujours un temoin sensible de l'évolution de la société, comme le rêvait Jean Vilar.

texte et photos ©
Festival d'Avignon

© VF - Horizon Provence 2017 - contact - tous droits de reproduction réservés - all rights reserved
informations données à titre indicatifs - Information is given only as an indication